Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
les tyrans de ce monde / Depuis Mai 2006

Articles avec #irak tag

À nos Gens en Irak (Sheikh Oussama ibn Laden)

23 Février 2017 , Rédigé par Ribaat Publié dans #IRAK

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

À nos Gens en Irak (Sheikh Oussama ibn Laden)

La Production Médiatique As-Sahab, Présente

« A nos Gens en Irak »

Un message du Sheikh Al Assad / Oussama Ibn Laden - puisse Allah le préserver –

RafidaynCenter Publications pour la traduction française.

Du Forum Al Mourabitoune :

03 Novembre 2007.

Sheikh Al Assad / Oussama Ibn Laden :

Mise à jour Février 2017

 

Sheikh Oussama Ibn Laden (environ 1 ans après l’annonce de l’Etat Islamique en Irak et au Sham) :

Louange à Allah qui a rendu le Jihad obligatoire à Ses adorateurs, afin de rendre Sa Parole Suprême, Sa Shari’ah raffermie et afin d’affronter ceux qui combattent Son appel.

Louanges à Allah, qui dit « Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d'ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d'un peuple croyant ». [Coran : sourate 9 : verset 14]

Et Louange a Allah qui dit : « Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : "Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons".» [Coran : sourate 2 : verset 155/156]

Et que les prières et la paix soient sur le Prophète Mohammed (salalahu ‘alaihy wa salam) qui dit : « Celui qui est tué tandis qu’il se défendait contre une injustice est martyr » (Ahmad) et qui dit également (salalahu ‘alaihy wa salam) : « Celui qui est mort en défendant son bien est martyr, celui qui est mort en défendant son sang est martyr, celui qui est mort en défendant sa religion est martyr, celui qui est mort en défendant sa famille est martyr. » (Rapporté par l’Imam Ahmad)

Quant à ce qui va suivre :

A nos habitants persévérants et loyaux habitants d’Irak déterminée, à nos tribus de Moudjahiddine rebelles d’Irak prometteuse, aux chevaliers et lions bénis qui assurent la protection du Crédo de la Religion, nos héros, les héros des opérations Fida’yi en tout lieu, mais plus particulièrement en Palestine, Irak et Afghanistan, dans la Péninsule Arabe, les pays du Maghreb et du Pakistan, en Somalie et en Tchétchénie; ceux dont les frères sont venus avant eux dévastant l’ennemi, brisant sa force, humiliant sa fierté et détruisant sa dignité, déstabilisant ses pas et faisant échouer ses plans; je demande à Allah de les accepter parmi les martyrs, d’en faire des intercesseurs pour leurs familles, et de les rétribuer de la meilleure manière.

Aux nobles, élevés, et éminents chefs, dont la foi les a empêchés de s’asseoir au milieu du peuple efféminé et qui, par conséquent se sont expatriés vers le Jihad, défiant tout adversaire, laissant ceux qu’ils aiment derrière eux, pour suivre Muhammad (paix et bénédiction de Allah sur lui) et ses Compagnons…

Aux défenseurs du Jihad et Moudjahiddine ou qu’ils se trouvent :

Que la paix, la miséricorde d'Allah Sa bénédiction soient sur vous, ensuite,

Bush et ses alliés, ainsi que les hypocrites et apostats qui lui obéissent, ont déclenché une guerre injuste en Irak, semant la peur et la destruction, nuisant a votre sécurité, ruinant votre patrie et assassinant les meilleurs d’entre vous. Je demande à Allah des les accepter parmi les martyrs, et de hâter la guérison du malade et du blessé.

Les habitants ont du émigrer, la cohésion a été anéantie, la mécréance est devenu plus apparente, et l’hypocrisie plus arrogante. Les renards sont devenus lions et les loups les bergers. Et celui qui a fait en sorte que le loup devienne berger, a commis une erreur. Et la seule chose qu’il reste pour les libres est le sabre aiguisé : S’ils sont victorieux, ils sont heureux, et s’ils sont tués, ils sont martyrs.

Alors Ô Peuple d’Irak, vous vous êtes fortifiés et avez plongé dans l’usure de cette guerre violente, ne craignant aucune arme acérée, et vous avez persévéré dans la bataille, essuyant les souffles des sabres, comme vos vertueux et libres aïeuls qui préféraient la mort à la mécréance, l’humiliation et la honte.

Les retombées de l’épée sur vos visages est insignifiante, mais il vous est préférable de mourir plutôt que de les laisser vous gifler : « Nous nous exposons aux sabres que nous rencontrons, les visages ne sont pas exposés pour être giflés, et nous refusons l’humiliation tant que le sang coure encore dans nos veines. Nous combattons ceux qui viennent à nous avec le sabre. »

Vous étiez fermes dans la guerre contre Bush et sa vermine, étiez bien parés à cette endurance, et aviez beaucoup de mérite pour être les enfants de la guerre et combien de nombreux chevaliers saisissants se trouvent autour de vous ? Et vous êtes le peuple de l’armure et des armes, de la frappe de la lame et de la flèche, ce dont vous avez hérité de vos anciens. Poignarde donc l’apostat et l’infidèle.

Le monde est abasourdi, étonné, captivé et frappé d’émerveillement, voyant l’Amérique tyrannique, dont les légions éclatent sous vos frappes, ses brigades se font balayer sous vos raids, et ses bataillons anéantir par le martèlement de vos escadrons. Et les gens ont été encore plus surpris lorsqu’ils ont vu les champions des opérations Fida’yi délaisser leur vie pour la gloire, frappant avec cette vie par tous les moyens et défiant la mort dans les rencontres armées. Se précipitant avec leurs voitures piégées au milieu des véhicules blindés.

Et si la cause est connue, l’étonnement prend fin; et la raison de la stupéfaction des gens est qu’ils ne voient pas ce que voient les Moudjahiddine pendant leur sommeil, et ne trouvent pas ce qu’ils trouvent lorsqu’ils sont éveillés. Le Moujahid peut voir ce qu’il désire : qu’il est un martyr faisant son entrée au Paradis et donc son estime diffère de la notre. Son temps diffère du notre, et c’est ainsi que pour lui les heures s’écoulent comme des jours ou des nuits ; et il est incapable de délaisser la Rencontre pour la vie d’ici bas. Par conséquent il progresse avec une force massive pour secourir la Religion, et se trouve là où l’armée infidèle se trouve pour rassembler ses hommes et son matériel. Il ne sera pas possible de l’empêcher d’atteindre son objectif, parce que sa ferveur fait en sorte de sortir du bourbier de cette terre, et que son âme soit élevée aspirant à atteindre les confins du Paradis.

Ces jeunes hommes qui vivaient confortablement mais ont délaissé cette vie ; se détachant de ce monde de luxe parce qu’ils réussissent à aimer le Paradis et a l’aimer passionnément. Cette jeunesse dans la fleur de l’âge, qui n’a même pas achevée sa seconde décennie, mais dont les sabres sont tranchants, les lances solides, et dont les esprits sont tempérants. Peut-être que l’un d’entre eux a déjà senti l’odeur du Paradis, comme autrefois à Uhud, et par conséquent ne prête plus cas depuis longtemps des ennemis, et il se lance au milieu d’eux sans armure et ne revient plus, pourfendant les crânes des Polythéistes, leur ôtant alors toute illusion.

Puisse Allah récompenser les Moudjahiddine de la meilleure manière et être généreux envers eux pour avoir redressée la tête de la Oumma au sommet (puisse Allah les élever en degrés) et lui avoir redonnée la joie (puisse Allah les rendre heureux).

« Je vois entre l’Euphrate et Barqah, un combattant déambulant sur sa monture par-dessus les crânes, et les lances des chefs dont les mains semblent avoir connu la lance avant même leurs poignets. Il a été protégé des ennemis de toutes parts, par les sabres des enfants de l’Islam contre chaque tyran. Ils sont les maîtres de l’attaque dans la pesanteur de cette bataille. Et ce qui est mieux encore, c’est leur concurrence dans leurs actes de générosité, si réservés sauf dans cette compétition. Ils sont moins réservés que les lames des sabres .Ils trouvent le réconfort dans l’empressement des morts, et la vie pour eux c’est trancher les cous. »

Ô Moujahidines, votre maintien dans ce Jihad sacré est fatidique, et beaucoup attendent que vous arrondissiez les angles. Le monde entier suit vos victoires fantastiques, il sait que son histoire tourne une nouvelle page avec des changements majeurs et la carte de sa région sera retracée aux mains des Moudjahiddine avec la permission d’Allah. Et les confins artificiels placés par les Croisés seront gommés afin que l’Etat de la vérité et de la justice soit établit : l’immense Etat Islamique d’un océan à un autre si Allah le permet. Cette quête est extrêmement chère, et l’infidélité à tous ses niveaux (qu’elle soit internationale, régionale ou locale) combine tous ses efforts en vue d’empêcher la fondation de l’Etat Islamique.

Vos frères sont passés par un certains nombres d’expériences qui ne vous sont pas dissimulées, nous avons pu en témoigner de nos propres yeux. L’ennemi entrave l’établissement de l’Etat des Musulmans suite à la défaite des Russes en Afghanistan. Alors que le Mouvement Taliban a mis sur pieds son Etat, l’ennemi lui a fait un blocus, l’a renversé et fait tomber. Et lorsque le Soudan a déclaré vouloir commencer à appliquer la Shari’a Islamique, les efforts de l’infidélité internationale se sont combinés avec ceux des traîtres des états de la région afin de faire pression sur lui jusqu'à ce qu’il revienne sur sa promesse. Et cette mission est proche pour vous, pour le gouverneur Saoudien qui cherche encore à convaincre le président Soudanais de faire appliquer cette fois les exigences des Nations Unies Athées, et de permettre aux Croisés d’entrer au Darfour.

C’est une occupation honteuse, et seul un apostat infidèle la désire et l’accepte. Il est donc du devoir du peuple de l’Islam, du Soudan et de ses environs, particulièrement la Péninsule Arabe, d’accomplir le Jihad contre les envahisseurs Croisés et d’encourager l’armée rebelle à éliminer ceux qui leur ont permis d’entrer. J’évoque ces événements pour vous rappeler l’ampleur et le poids de la responsabilité que vous endossez et la grande ampleur des conspirations qui sont conçues contre vous.

Mes frères Moudjahiddine en Irak, vous méritez simplement les félicitations et l’approbation, vos cœurs ouverts et votre belle humilité vous font mériter un conseil et un avertissement. Vous avez bien fait d’accomplir l’un des plus grands devoirs qui projette peu : repousser l’attaque ennemie. Mais certains d’entre vous ont tardé à accomplir un autre devoir qui compte aussi parmi les plus grands devoirs : combiner vos rangs jusqu'à n’en faire qu’un seul comme Allah le Glorieux, le Très-Haut aime et Il le dit : « Allah aime ceux qui combattent dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé. » [Coran : sourate 61 : verset 4] et Il dit aussi : « Et cramponnez-vous tous ensemble au câble de Allah et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait de Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères.» [Coran : sourate 3 : verset 103]

Et le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Et attache toi au Groupe, et évite la dispersion, le diable accompagne l’individu seul, et il est plus éloigné d’un groupe de deux. Quiconque désire les jardins du paradis, doit rester soudé au Groupe, et celui dont les actions le rendent heureux, et les mauvaises lui déplaisent est le véritable croyant »

Et Ibn Mass’ud (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : « Ô gens, attachez vous au Groupe parce que c’est la corde à laquelle Allah nous a demandé de nous accrocher. » Il a dit également : « le Groupe est la ou tu trouves la vérité même si tu la trouves seulement chez toi. »

Les bâtons refusent d’être cassés quand ils sont bien liés entre eux, mais s’ils sont séparés, ils se brisent un à un.

Mes frères, Amirs des troupes de Moudjahiddine, les Musulmans attendent de vous que vous vous réunissiez tous sous une seule et même bannière pour renforcer la Vérité. Et lorsque vous accomplirez cet acte d’obéissance, la Oumma pourra se réjouir de l’année de naissance du Groupe. Et combien nous attendons cette année, et peut être cela va-t-il arriver prochainement par vos mains. Alors cherchez (puisse Allah vous faire miséricorde) à accomplir cette obligation élevée et oubliée. Et il incombe à toute personne sincère, éclairée et vertueuse, de déployer tous les efforts pour unifier les rangs des Moujahidines, et de ne pas s’épuiser en avançant dans le sentier qui mène à cela. Je demande à Allah de leur accorder la résolution et le succès.

Ensuite il y a un sujet sur lequel je voudrais partager quelques conseils avec mes frères (i.e, les erreurs qui subviennent entre les frères): Allah le Très-Haut a dit : « Le plus noble d'entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux.» [Coran : sourate 49 : verset 13] Et le Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Et le plus honorable parmi les gens est celui qui craint le plus Allah pour eux » (reconnu unanimement). Et ‘Umar Ibn Al-Khattab a répondu à son fils ‘Abdullâh (puisse Allah être satisfait d'eux), lorsque ce dernier lui demanda les raisons des faveurs qu’il a accordé à Oussama Ibn Zaid sur lui dans les cadeaux : « Oussama était plus aimé du Messager d’Allah (pbsl) que toi, et son père était plus aimé du Messager d’Allah (pbsl) que ne le fut ton père. »

Il est donc de votre équité et de votre charge d’endosser la responsabilité de l’invitation au Jihad, augmentant en termes de piété et non en termes de parenté, origine, ou qui est affilié à l’organisation. Revenons au sujet, la nature de l’homme est de commettre des erreurs, et le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Chaque fils d’Adam commet des erreurs et les meilleurs parmi ceux qui font des erreurs sont les repentants. » (Ahmad)

Il est impossible aux gens de ne pas commettre d’erreur, et quand cela leur arrive, des divergences éclatent entre eux. Les péchés Majeurs ont été commis pendant les meilleures époques. D’ailleurs, les Quraysh, s’inquiétant au sujet d’une femme qui commettait des vols, sont venus trouver Oussama Ibn Zaid (puisse Allah être satisfait de lui), afin qu’il intercède en sa faveur. Devant cela, le visage du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) changea de couleur et il dit : « Demandez vous d’intercéder contre une peine décrétée par Allah ? »

Et il dit (salalahu ‘alaihy wa salam) aussi : « Ceux qui vous ont précédé ont été détruits parce que lorsque les notables parmi eux s’adonnaient au vol, ils les laissaient faire ; mais lorsque le faible parmi eux volait, ils appliquaient sur lui la sentence (Hudud). Et par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, si Fatima fille de Muhammad volait, je lui couperais la main. » Il ordonna alors que la main de la voleuse soit coupée. » (Unanimement reconnu)

Nous voyons bien que ce grand hadith montre que la voie de la destruction se trouve dans la non application des peines légales, et la voie du Salut se trouve dans leur application. Et par cela, les droits sont protégés, et la communauté Musulmane est purifiée et intacte. Et voila la vie des Croyants. Et ceux dont les cœurs sont malades, ne cherchent que les défauts et les défaillances des Moudjahiddine en les exagérant, et prétendent que c’est une conséquence du fanatisme Jihadique, qu’ils nomment violence et terreur. Allah me suffit contre eux.

Et le Prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) dit : « Ô communauté de ceux qui croient avec leur langue, mais dont la foi n’a pas pénétré les cœurs. Ne médisez pas des Musulmans, et ne cherchez pas après leurs défauts parce que Allah examine les erreurs de ceux qui cherchent celles des autres ; et quiconque voit ses fautes examinées par Allah, Allah les dévoile dans Sa demeure ».

Les Moujahidines sont les fils de la Oumma, au même titre que les pèlerins du Hajj et ceux qui prient. Et tout comme eux, ils sont à la fois dans le vrai et dans l’erreur, et quiconque est accusé de violer les peines légales d’Allah doit en répondre devant la justice. Et il n‘y a pas de place au conflit entre les Musulmans véridiques qui s’en remettent aux lois d’Allah le Très-Haut et à celles de Son Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui). Tout problème et tout conflit doit en être référé devant Allah et Son Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui).

Allah le Très-Haut a dit : « Si vous divergez sur une chose ramenez la devant Allah et le Messager si vous croyez en Allah et au Jour Dernier, ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). » [Coran : sourate 4 : verset 59] S’en référer à Allah et Son Messager est une grande marque de foi, et refuser cela est une grande marque de mécréance. C’est une obligation de juger selon les lois d’Allah et c’est après cela que les réclamations sont réglées et les preuves présentées.

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Là où les gens se mettent d’accord sur leurs revendications, certains pourront réclamer le sang et les biens des hommes, mais le poids de la preuve est au demandeur de la justice, et le serment est sur celui qui ment. » (Ahmad). Et il a dit également (salalahu ‘alayhi wa salam) : « Si deux hommes viennent à vous pour être jugés, ne juges pas en faveur du premier tant que le second a quelque chose à dire. Après cela seulement tu pourras rendre ton jugement » (At-Tirmidhi)

Il incombe aux hommes de science, Amirs des Moudjahiddine, et aux Shouyoukhs des tribus, de faire tous les efforts pour mettre en œuvre la réconciliation entre les deux parties adverses et ils doivent juger entre eux selon les lois d’Allah. Les deux parties opposantes doivent alors répondre à ces hommes de science sincères appelant à la réconciliation , en faisant attention à ne pas solliciter un autre juge diabolique et les hommes de science en général, et de ceux du Pays des Deux lieux Saints (Haramain) en particulier, qui ont interdit aux Moudjahiddine de combattre l’armée et la police des traîtres (comme Al 'Alawi, Al Ja'fari et Al Maliki), bien qu’ils savent qu’ils sont les instruments de l’occupation Américaine, les aidant à assassiner le peuple de l’Islam ; ce qui est une apostasie évidente de la part de ces soldats.
 

Et le pire dans tout ça c’est que ces hommes de science considèrent le Taghût de Ryadh comme le gardien des affaires Musulmanes et appellent les Musulmans à se rallier à lui, alors qu’ils savent qu’il est le plus grand promoteur du projet Americano-Sioniste de la région et l’un de ceux qui ont appelé à envahir l’Irak. A leur propos il est dit : « L'ennemi c'est eux. Prends-y garde. Qu'Allah les extermine ! Comme les voilà détournés (du droit chemin).» [Coran : sourate 63 : verset 4]

Et avant de conclure, je recommande aux Musulmans en général ainsi qu’à moi même, et aux frères de l’Organisation d’Al-Qaïda en tous lieux, de prendre garde aux prédilections fanatiques des hommes, groupes et patries. La Vérité est ce qu’Allah le Très-Haut et Son Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui) disent. Les affirmations de toute personne peuvent être acceptées ou rejetées, excepté celles du Messager (paix et bénédiction de Allah sur lui) duquel les ordres sont acceptés avec joie.

Alors attention, attention à ne pas laisser ta part dans ce problème être une incompréhension théorique qui est en contradiction avec ta pratique réelle. Tu dois juger les déclarations de chacun avec le Livre d’Allah le Très-Haut et la Sunnah du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) ; et prends ce qui est conforme à la Vérité et délaisse ce qui la contredit.

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Celui qui est tué sous une bannière ambiguë, aidant les partisans ou par la colère du partisan est l’un de ceux tué dans l’ère de l’Ignorance » (Muslim). Et il dit aussi (salalhu ‘alaihy wa salam) : « Que se trouve-t-il dans ces appels du peuple de temps de l’ignorance ? Abandonne les parce qu’ils sont une offense » (unanimement rapporté)

Donc la fraternité de la foi, c’est ce qui lie les Musulmans entre eux, et non pas l’appartenance à une tribu, une patrie ou une organisation. Et les intérêts du groupe sont prioritaires aux intérêts individuels, les intérêts du Musulman sont prioritaires sur les intérêts du groupe et les intérêts de la Oumma sont prioritaires sur les intérêts de l’Etat. Ces concepts doivent être établis dans nos vies.

Et je dis : il incombe à chaque homme de Science parmi les Musulmans, aux commandants des Moudjahiddine ainsi qu’aux dirigeants des groupes véridiques, de répéter à leurs frères ce que Abu Bakr As-Siddiq (puisse Allah être satisfait de lui) disait :« Obéissez moi tant que j’obéis à Allah et Son Messager. Et si j’étais amené à désobéir à Allah et Son Messager, alors vous ne me devez aucune obéissance. » Et il disait : « Ô gens, je suis un fidèle et non un innovateur. Alors si j’agis en bien, soutenez-moi ; mais si je m’égare, corrigez-moi. » L’Imam Malik (puisse Allah lui faire miséricorde) disait : « Ne devient véritablement Imam que celui qui possède ces conditions. » Nous leurs réitérons ces déclarations pour faire disparaître l’exagération qui s’est accrue autour d’eux jusqu'à ce que soient élevés les ordres du groupe et ceux des commandants. L’un d’entre eux pourra croire qu'ils ne sont dans rien d’autre que la vérité absolue, alors il s’accorde avec cela dans sa pratique réelle comme s'ils étaient les textes infaillibles, bien qu’il croit en théorie que l’infaillibilité est seulement du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui).

Alors il fait preuve d’une prédilection fanatique pour les ordres de son groupe et ses leaders, il ne se conforme pas à l’un des versets du Livre d’Allah, ou un hadith du Messager d’Allah, et c’est là un grand égarement. Allah le Très-Haut a dit : « Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. » [Coran : sourate 24 : verset 63]

Ibn Kathir (puisse Allah lui faire miséricorde) a dit : « c’est aller contre les ordres du Messager (pbsl) qui est sa voie sa méthodologie, Sunnah et Shari’a.» Les déclarations et les actes doivent êtres alourdis par les affirmations et les faits. Ce qui est en accord avec eux est accepté et ce qui s‘y oppose est rejeté, qui qu’il soit, s’il le dit ou agit en ce sens .Cela en raison de ce qui est confirmé dans les deux Sahih et dans une autre narration où le Messager d’Allah (pbsl) dit : « Quiconque apporte, dans cette affaire qui est la nôtre (i.e. l’islam) une pratique qui n’en fait pas partie verra cette pratique rejetée. » Cela signifie que ceux qui contredisent la Shari’a du Messager secrètement ou ouvertement, doivent craindre et prendre garde à ce « qu'une épreuve ne les atteigne » i.e, dans leurs cœurs ; et s'ils font preuve de mécréance, hypocrisie ou innovation : « ne les atteigne un châtiment douloureux » i.e, dans ce monde par la mort, la flagellation, la détention ou autre. »

Et pire que cela encore, c’est lorsque les groupes et ses dirigeants, entraînent avec eux dans les pêchés l’éminent savant et lui ordonnent de les prendre avec lui, comme entrer au parlement des polythéistes, législatures, en élisant ses membres, en tant que votant ou candidat. C’est un acte de polythéisme, il n'y a de force et de puissance qu'en Allah. Je conseille a mes frères ainsi qu’a moi même de faire preuve de piété et de patience pour ce qui est la provision et l’arme de celui qui espère la victoire.

Et je dis à mes frères : prenez garde à vos ennemis, particulièrement aux hypocrites qui infiltrent vos rangs afin de semer la discorde au sein des groupes de Moudjahiddine, et de convoquer ces gens devant la justice. Vous devez vérifier et examiner, jusqu’à écarter tout doute. Vous devez protéger vos secrets et vous surpasser dans vos actions, parce que parmi ce qui afflige les Musulmans et enchante le mécréant, il y a l’entrave aux opérations de combat contre l’ennemi par négligence à toutes les étapes de préparation d’une opération (si c’est une reconnaissance de la cible, l’entraînement, l’appropriation et l’intégrité des armes et munitions, la qualité du dispositif explosif ou autres préparatifs). Et lorsque vous mettez en place une bombe, faites le bien, et ne laissez même pas un seul soldat ou espion américain blessé. Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Allah aime celui qui accompli des actions, et de manière excellente. » (Al Bayhaqi)

Et il dit aussi (salalhu ‘alaihy wa salam) : « Cherchez de l’aide pour l’accomplissement de vos besoins, tout en les gardant secrets. » (Al Bayhaqi)

Et prenez garde, prenez garde à la traîtrise car c’est un péché, une honte et un déshonneur, or les hommes libres ne trahissent pas.

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Allah sur lui) a dit : « Pour chaque traître se trouve un signalement le Jour de la Résurrection, qui est au dessus de lui et proportionnel à sa traîtrise. Et il n’y a pas plus grande tricherie que celle d’un dirigeant (Amir). » (Muslim)

Pour finir, je dis aux habitant d’Irak, les patients, munis en première ligne de défense de la Religion et de la sacralité des Musulmans : la malice a augmentée, et l’obscurité s’est épaissie, et avec des gens tels que vous, les nations se renforcent et atteignent des sommets. La Oumma vous a mi de côté pour les nuits obscures, parce que vous êtes les Lions qui ne se soucient pas. Et vous vous êtes mis à leurs services, et du plus méritant parmi eux .Vous avez chassé leurs ténèbres par l’éclat de vos sabres et retiré leur noirceur par votre bon comportement, parce que vos âmes sont conquérantes comme celles de Khalid et ‘Ali avec fierté et audace au premier degré.

Ô mes libres et conquérants clans, Ô mon peuple et famille, votre morale et vos usages nous rappellent celles des premières générations : honnêteté et générosité, courage et détermination, attachement avec les alliés, et réalisation des promesses. Vous combattez l’oppresseur et défendez l’oppressé, et cela même si cela signifie une mort certaine. Quand l’appelant appelle : « venez au Jihad » vous venez à la mort avec un équipement de guerre, vous êtes les uns pour les autres l’ultime pare-feu, et vous êtes un peuple qui évitez le déshonneur : c’est comme si la générosité était née avec eux, et ils ne sont dispensés ni par la jeunesse, ni l’âge avancé ; une personne dont la définition de l’âge est de transpercer les gorges des guerriers et non la puberté.

Votre foi ne vous laisse pas permettre aux Romains infidèles, de traîner leurs pieds sur le pays Irakien. Vous refusez d’abandonner le pays aux mécréants et de laisser leurs tanks vrombir entre le Tigre et l’Euphrate, et pour cela vous êtes déterminés à combattre jusqu’à la mort, et quiconque se hâte vers la mort a une vie bénie. Vous massacrez l’ennemi et vous appliquez à le combattre jusqu’à ce qu’ils se replient dans leurs bases et Zone Verte, craignant le danger. Continuez donc à faire boire aux soldats de la mécréance la tasse au goût amer de la mort et n’en laissez aucun sur le sol d’Irak.

Ô clans libres et rebelles, vous attaquez et combattez pour préserver le Credo et la Oumma, préservez donc la confiance. Et pour celui qui a cumulé ici-bas pour le Jour difficile, il est alors temps ; et l’homme libre n’abandonne pas sa confiance. Ô lions de guerres, Ô hauts faucons du ciel : les dos des chevaux étaient votre berceau et sur eux vous avez hérité du défi.

Ecoutez ce que ‘Aasha Qays a dit à l’égard de la loyauté et du défi au sujet de vos trois ancêtres le jour de Dhi Qaar. Ils ont refusé l’humiliation et la diminution et ont refusé d’abandonner les filles d’Al Nu’man à Chosroès même si cela conduit à leur mort et éradication un à un, et pour cela étaient déterminés et combattants. Alors que dire de vous, qu’Allah a favorisé par l’Islam, préférant votre morale et vos usages avec lesquels Il avait favorisé vos aïeux qui ont conquis l‘Irak d’un bout à l’autre de l’Euphrate, mettant en défaite Chosroès et ses alliés. Said Al’Aasha.

Alors Ô Croyants et fières tribus ! Et je cite particulièrement les habitants de Diyala, qui doivent ces derniers jours faire face à une véritable campagne d’incroyance et de trahison, se dressant à l’ombre des épées, malgré les morts que cela engendre ; c’est une ressource magnifique qui vous sera profitable demain, Le Jour de Vérité. Et c’est une condition nécessaire à la piété et au dévouement, et la gloire en ce bas monde en est la conséquence. Alors efforcez-y vous en ce Jour, et celui qui gagne en patience et avertit, ne repousse rien du Destin. Affronter la mort est meilleur que de lui tourner le dos, et être poignardé à la gorge est plus honorable que d’être poignardé dans le dos. Et ce n’est pas sur nos souliers que nos plaies saignent, mais c’est sur nos pieds que le sang coule.

Mais où sont passés ceux qui préfèrent leur Religion à leur propre vie et à celle de leurs enfants ? Où sont les gens du Tawhid et ceux qui renversent la bannière de la mécréance et du polythéisme ? Où sont ceux qui finissent par trouver la torture agréable et ne craignent pas les coups ? Où sont ceux qui sentent la difficulté devenir une facilité et l’amertume prendre un goût sucré parce qu’ils ont acquis la certitude que le Feu de l’Enfer est bien plus brûlant ? Ou sont ceux qui sont sortis combattre les Romains comme le Jour de Tabuk ? Où sont ceux qui ont fait le serment de combattre jusqu’à la mort comme le jour de Yarmuk ? Où sont les soldats du Levant et les renforts du Yémen ? Où sont les chevaliers du Tremblement (Egypte) et les lions du Hijaz et d’Al Yamamah ? Venez et soutenez vos frères en Mésopotamie et secondez-les en vous organisant avec eux par le biais de conseillers fiables.

Ô peuple d’Irak, Ô cavaliers à la course sans entrave et porteur de l’épée blanche, Ô gardiens de l’Islam, Ô les éminents parmi les Turques, les Kurdes et les Arabes : l’affaire de la mécréance a été agitée et désorientée et le temps de sa retraite est venu, augmentez donc sa confusion et son désarroi, frappez plus fort son cou, et atteignez la avec l’épée broyeuse d’os. Le porteur de la bannière des Croisés a accru le nombre des ses soldats et proclame vouloir donner la défaite aux soldats de la Foi, soyez donc résolus - puisse Allah vous faire miséricorde - et rappelez-vous de Lui abondamment car Il vous surveille.

Ayez donc foi et fidélité dans la bataille et laissez Lui voir de vous ce qui Le satisfait et encourt la colère des ennemis. Ne compromettez ni ne déshonorez les Musulmans aujourd’hui. Puisse Allah dissimuler vos erreurs et vous retirer la crainte.

Ô mon peuple ! Soit ferme et sérieux, pour la mort c’est un devoir, puissions nous moi, mon père et mon grand père être votre rançon.

Ô Allah fais croître notre patience et raffermis nos pas, et accorde nous la victoire sur le peuple mécréant.

Ô Allah Celui par Qui Le Livre a été révélé, Celui qui déplace les nuages et mets en défaite les Coalisés. Vaincs-les et accorde nous la victoire sur eux.

Ô Allah Celui par Qui Le Livre a été révélé, Celui qui déplace les nuages et mets en défaite les Coalisés. Vaincs-les et accorde nous la victoire sur eux.

Ô Allah, Celui par Qui Le Livre a été révélé, Celui qui déplace les nuages et mets en défaite les Coalisés. Vaincs-les et accorde nous la victoire sur eux.

Sheikh Oussama Ibn Laden (Que Allah lui accorde le martyr, l’un des plus importants précurseurs qui a restauré le Jihad oublié)

 

Note Ribaat :

Finalement les terroristes américains ont perdu la guerre en prenant la fuite en 2011, les mécréants us et afghan laissèrent des milliers de morts et une perte chiffrée à plusieurs milliards de dollars, etc…Ils ne restent plus que les esclaves des occidentaux notamment les idolâtres chiites persécuteurs de musulmans, pour la suite des évènements, que Allah les détruises tous, amine.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>