Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les tyrans de ce monde / Depuis Mai 2006

Le Cabinet des Horreurs de George W. Bush

13 Avril 2017 , Rédigé par Ribaat Publié dans #ETATS-UNIS

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

Le Cabinet des Horreurs de George W. Bush
 

fusa2.free.fr

Organisation contre l'impérialisme américain.

27/08/2002

Posté en Mai-Juin 2009

Mise à jour Avril 2017

 

 

Auteur : Rebellion du site Lagauche.com

Le président élu George W. Bush a nommé les membres de son cabinet et a distribué les principales responsabilités gouvernementales: un nouveau groupe de gangsters capitalistes extrémistes mènera la danse aujourd'hui et demain. Parmi eux, on retrouve trois afro-américains, un américain d'origine japonaise, un latino, un libano-américain, quelques femmes mais le groupe est très homogène: sans exception, ses membres appartiennent aux transnationales, au Pentagone et à des institutions de la droite.

Durant huit ans, le gouvernement Clinton a coupé dans le bien-être social, a restreint l'accès à l'avortement, a attaqué l'action affirmative et a réduit les pauvres à la misère; maintenant un nouveau groupe arrive avec la mission d'aller plus loin sur même chemin des profits à tout prix. Opposants virulents de l'égalité raciale, ce groupe est maintenant responsables de l'action affirmative. Ceux qui se sont mobilisés pour attaquer des programmes de bien-être social et les droits des femmes administreront les programmes d'aide fédérale. Les capitalistes de l'industrie du bois et du pétrole "protègeront" les terres et l'environnement.

George W. Bush, le président pistonné

Pseudonyme: George double U putsch, Baby Doc

Crimes : fils de l'ex-directeur de la CIA, spéculateur de secteur pétrolier, bourreau maculé de sang et qui veut maintenant devenir le roi du monde.

Citation : "La vérité, c'est que ce serait beaucoup plus clair si nous étions une dictature. Maintenant votre serviteur serait le dictateur, ah, ah!"

Dick Cheney: vice-président

Responsabilité: superviser les décisions, les nominations de Bush

Pseudonyme : le grand manitou

Crimes : comme secrétaire à la défense du président George Bush Sr, il a dirigé la guerre du Golfe en 1991, il a été responsable de génocide et de destruction massive afin de consolider la domination militaire américaine de la région. Après comme membre de l'exécutif de Halliburton (transnationales du pétrole) il est devenu multimillionnaire en négociant avec les gouvernements arabes dépendant de l'aide militaire américaine.

John Ashcroft: secrétaire à la justice

Responsabilité : justice et prisons fédérales, immigration, nomination des juges

Références : suprémaciste blanc, fasciste chrétien, opposant fanatique au droit des femmes à contrôler leurs fonctions reproductives.

Crimes : ex-gouverneur et sénateur de l'État du Missouri qui a proposé des amendements à la constitution afin de criminaliser l'avortement (y compris dans les cas de viol et d'inceste) et les moyens contraceptifs comme la pilule et les moyens intra-utérins. Opposant à l'action affirmative. Défenseur énergique de l'imposition des valeurs chrétiennes traditionnelles. Dirigeant de la lutte pour la destitution de Bill Clinton. Il s'est opposé à ce que le plan médical des employé-e-s du gouvernement comprenne les moyens contraceptifs.

Citation : en 1998, Ashcroft a dit à la revue Southern Partisan: " Vous avez là l'habitude de défendre les sudistes comme Lee, Jackson ou Davis. Mais comme traditionalistes, nous devons faire plus, moi y inclus, nous devons élever la voix. Sinon nous pourrons dire qu'ils ont donné leur vie, leur fortune sacrée à une cause perdue. Lee, Jackson et Davis était à la tête des Confédérés en guerre qui se battaient pour l'esclavage et la suprématie blanche.

Citation : "Je demande que Dieu m'accompagne dans le monde la politique comme en tout".

Partisans : la coalition chrétienne de Pat Robertson, le capitaliste de droite Richard Mellon Scaife et la Corporation Microsoft (qui a donné 18 000 $ à l'homme qui supposément aura la tâche de contrôler les monopoles.

Colin Powell : secrétaire d'État

Responsabilité: la géopolitique et de la diplomatie de l'impérialisme américain

Mérite numéro 1 :homme le plus loué de la classe dominante des États-Unis

Mérite numéro 2: responsable de plus de morts que le nouveau président.

Crimes : en 1968, comme officier de la division des opérations à My Lai, au Vietnam, il a couvert le massacre de 300 civils vietnamiens par l'armée américaine. Dans les années 80, quand la Maison Blanche a orchestré les guerres de la CIA et les escadrons de la mort en Amérique centrale, il fut membre de l'équipe de sécurité nationale du président Ronald Reagan et assistant du secrétaire de la défense. Chantre de la sanguinaire Contra. Il s'est parjuré en 1987 afin de couvrir le rôle du Pentagone dans les activités avec l'Iran et la Contra. En décembre 1989, comme chef d'état-major des forces armées, il a dirigé l'invasion américaine de Panama qui a conduit à des centaines de morts et à des milliers de blessés suite aux bombardements aériens des populations civiles, comme l'attaque de El Chorillo dans la ville de Panama. Il a dirigé l'invasion du Golfe persique en 1991 et les bombardements intensifs et massifs contre Irak. Il est connu pour la négation de l'existence du syndrome de la guerre du Golfe qui a affecté des milliers de soldats dans ses propres troupes.

Grand apport théorique : "la doctrine Powell " qui affirme que les États-Unis ne doivent lancer une attaque que lorsqu'il y a une garantie victoire.

Condoleeza Rice: conseillère à la sécurité nationale

Responsabilité: stratège de géopolitique de la classe dominante et responsable de donner des cours de géographie au nouveau président.

Aptitudes : experte de l'Union soviétique; elle a travaillé à l'Université de Standford et dans les fondations de la droite; conseillère du gouvernement du président Bush Sr. sur le démantèlement du bloc soviétique (1989-91)

Fait peu connu: membre de la direction de l'entreprise pétrolière Chevron; on a baptisé un pétrolier de son nom en son honneur.

Donald Rumsfeld: secrétaire à la défense en charge des Forces armées

Pseudonyme : mon commandant

Crimes : comme secrétaire a défendu le président Gérald Ford; il a dirigé la guerre froide des années 70. Ex-président des transnationales G.D. Serale et General Instrument Corp. Auteur de. "Information Rumsfeld" de 1998 qui soutenait le système des missiles à l'époque de Reagan (Guerre des étoiles).

Objectifs: fomenter la guerre des étoiles. (Rendre les forces armées capables de lancer une attaque nucléaire dévastatrice contre la Russie; se débarrasser des accords sur le contrôle des armes des trente dernières années); accélérer la course aux armements (actuellement le Pentagone dépenses 300 milliards annuellement).

Linda Chavez : secrétaire au travail

Responsabilité: se débarrasser des gains de la classe ouvrière: les lois sur le salaire minimum; la loi protégeant la force de travail et les lois contre la discrimination.

Références: opposante au salaire minimum et aux lois contre la discrimination et soutien inconditionnel des organisations patronales.

Aptitude: elle ne sait pas parler espagnol

Crimes: journaliste de droite dans les guerres culturelles; opposante professionnelle à l'action affirmative, à l'éducation bilingue et aux étudiant-e-s appartenant à des minorités ethniques. Ex-présidente de l'organisation "US English" (organisation qui veut empêcher que les autres langues puissent être utilisées dans les négociations avec le gouvernement. Comme présidente de la commission des droits civils du gouvernement Reagan, elle a dirigé les attaques contre l'action affirmative et les droits civils.

Faits révélateurs: membre du groupe de direction de la compagnie d'autobus Greyhound Lines, Inc. (qui a écrasé une grève dernièrement) et d'ABM Industries Inc. (qui exploite impitoyablement les concierges). Elle a applaudi le verdict lavant de toute culpabilité le policier qui avait tiré 19 coups de feu sur Amadou Diallo.

Son espoir : Défendre à suprématie blanche

Tommy Thompson: secrétaire des services de santé et du bien-être social

Responsabilité : un large éventail de services sociaux

Références: innovateur s'opposant au bien-être social et au droit avortement.

Crimes : comme gouverneur de l'état du Wisconsin, il a malmené le bien-être social. Il a approuvé des lois pour rendre plus difficile l'avortement dans tout le pays et qui impliquent l'emprisonnement à perpétuité pour le médecin qui pratiquent des avortement tardifs. Il a proposé des lois de mariage forcé. Il a fomenté la privatisation de l'éducation; auteur d'un système favorisant l'entrée des enfants dans des écoles privées.

Citation révélatrice : "naturellement le président Clinton veut se donner le Crédit du succès de la réforme du bien-être social mais en désignant M. Thomson, Bush nous rappelle que lui et ses collègues républicains ont initié cette réforme " (tiré de l'éditorial du Wall Street, journal du 2 janvier)

Son espoir : qu'on prohibe les pilules contraceptives RU-486

Mel Martinez: secrétaire au logement

Responsabilité : logement public

Aptitude : aucune

Mérites : exécutif du comté d'orange en Floride qui a amené Élian Gonzalez à Disneyworld et qui s'est opposé à son retour à Cuba. Membre de la fondation cubano-américaine.

Références : ami du gouverneur de Floride, Jeb Bush et liens avec la communauté cubano-américaine.

Rod Paige: secrétaire à l'éducation

Responsabilité: le programme des écoles qui reçoivent des fonds fédéraux.

Références : comme responsable des écoles de Houston, au Texas, il a imposé un règlement visant à concentrer le programme sur les qualifications aux examens. Il appelait les policiers et les équipes d'intervention spéciale de la police dans les écoles.

Son espoir : démanteler l'éducation publique et susciter des écoles privées organisées seront les classes sociales et les nationalités à travers l'aide aux pères de famille pour des écoles spéciales.

Norman Y Mineta: secrétaire au transport

Responsabilité: les routes, les infrastructures ferroviaires et aéroportuaires.

Références: démocrate disposé à travailler avec un président républicain.

Crimes: agent des services d'espionnage de l'armée américaine dans les années 50; comme député de la Silicon Valley de 1975 à 1995, il a défendu les intérêts des capitalistes de la haute technologie; membre de l'exécutif de Lockheed-Martin (mégaentreprise qui produit les avions militaires et des missiles) de 1995 à 1999.

Don Evans: secrétaire au commerce

Responsabilité: mener des négociations à l'étranger au profit des donataires de la campagne de Bush.

Crimes : homme de confiance et collègue de Bush, et comme lui, millionnaire du pétrole

Citation : " il n'y a pas le moindre doute sur l'orientation du département du commerce : notre priorité centrale sera de développer le marché dans ce pays et à l'étranger, de faciliter la circulation du capital et une compétition franche et ouverte.

Secrétaire de trésor: Paul O'Neill

Responsabilité : politique fiscale

Crimes: multimillionnaire et président d'Alcoa, transnationale du secteur des mines (extraction de l'aluminium) qui exploite la main-d'oeuvre et la matière première dans soixante pays. Expert dans la restructuration des entreprises. Ferme opposant au service de santé publique. Reconnu pour être le successeur d'Alan Greenspan.

Objectifs : couper les impôts des riches; privatiser les services sociaux pour les aînés.

Gale A. Norton: secrétaire à l'intérieur

Responsabilité: les terres publiques et le bureau des affaires indigènes.

Partisans: capitalistes du secteur minier et du secteur forestier ; milices de la droite. James Watt, secrétaire lunatique de Reagan, antiécologiste militant.

Références : opposition ferme à la conservation de la forêt nationale ; soutien infatigable à l'exploitation capitaliste des ressources naturelles spécialement le forage de puits de pétrole dans le nord de l'Alaska.

Crimes: comme responsable des impôts de l'état du Colorado, elle a assuré la protection des entreprises pour qu'elles ne soient pas obligées d'appliquer la loi sur la contamination de l'environnement. Elle s'est opposée à la loi sur la protection des espèces en danger d'extinction. Comment avocate du département de l'intérieur de Reagan, elle s'est occupée de la campagne en faveur du forage de puits de pétrole dans la réserve naturelle nationale de l'Artique, une partie de l'Alaska. Elle a défendu devant la cour fédérale un projet de loi de l'État du Colorado pour légaliser la discrimination contre les homosexuels.

Objectifs : l'expansion des mines, du forage et des coupes forestières sur les terres fédérales.

Spencer Abraham: secrétaire à l'énergie

Responsabilité: production, recherche et conservation de l'énergie

Pseudonymes: M. Suburban, le sénateur de l'industrie

Références : il s'est opposé à la conservation des ressources énergétiques et à une meilleure production et utilisation de la gasoline; conseiller clef du vice-président Dan Quayle. (1990-92)

Grand exploit: comme sénateur du Michigan il a présenté trois projets de loi pour obtenir l'abolition du département de l'énergie qu'il dirige maintenant.

Quelques traits: la biographie officielle le décrit comme " un défenseur conséquent des entreprises et du marché libre ". Les amis la terre disent que son travail en faveur de l'écologie est nul.

Ann Veneman: secrétaire à l'agriculture

Responsabilité: subventions, commerce, monopolisation de la production des aliments, services dès forêts nationales

Références: idéologue conservatrice qui a un grand appui parmi les capitalistes des industries des mines et des entreprises forestières.

Crimes: elle a fait adopter les accords favorables à l'agroindustrie durant le gouvernement de Bush Sr. Comme avocate, elle a défendu un plus grand accès des capitalistes des mines et du secteur pétrolier aux terres fédérales.

Christine Whitman: agence de protection de l'environnement

Responsabilité: protection de l'environnement

Pseudonyme: la Reine de la discrimination

Crimes: comme gouverneure de l'État du New Jersey , elle a couvert les crimes de profil racial dont ont été victimes les conducteurs de couleur. Ces derniers étaient dans 70 % des cas arrêtés par la police de la route.

Références: elle a diminué la protection de l'environnement au New Jersey. Elle a aboli le poste de protecteur fiscal de l'environnement et a protégé les entreprises qui rejettent des produits chimiques toxiques.

Source : http://fusa2.free.fr/?Rub=Article&Act=Lire&Ent=1&ID=40

 

Partager cet article

Repost 0