Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les tyrans de ce monde / Depuis Mai 2006

L’idolâtrie du Judaïsme

12 Avril 2017 , Rédigé par Ribaat Publié dans #« ISRAËL »

Au nom de Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

L’idolâtrie du Judaïsme

Extrait des Livres de Ribaat :

« Livre 42 : l’idolâtrie mondiale »

1er édition Octobre 2015.

Mise en ligne Avril 2017

Extrait :

-- Idolâtrie du PEUPLE ÉLU ; d’UZAYR et des INNOVATIONS (1300 ans avant le Prophète Jésus) doctrine du Judaïsme --

Pour comprendre le sens du saint Coran dans la sourate 62 au verset 5, voici une partie de l’histoire Juive qui reste surprenante. Sauf pour un nombre déterminé, les Juifs qui ne respectaient pas les Prophètes de Allah et les Livres Divins qu’ils recevaient, décidèrent un jour de s’autoproclamer « LE PEUPLE ÉLU » ! Ainsi, créer environ 1300 ans avant le Prophète Jésus, la doctrine du JUDAÏSME, qui détourne les enseignements de la Thora révélé au Prophète Moise (paix sur eux), imagine que les Juifs sont les « seuls préférés » de Allah notre Créateur, et qu’ils iront au Paradis directement, ou bien, en passant préalablement par l’Enfer, quelques jours comptés, sans donner aucune preuve religieuse. C’est seulement une interprétation farfelue de la Thora, dite interprétation TALMUDIQUE, que le clergé Juif corrompu inventa le terme de « peuple élu ». En effet, aucun Livre Divin ne mentionne ces prétentions, si ce n’est dans leur imagination et leur mensonge ! En agissant ainsi, ces Juifs écervelés et leurs acolytes se prennent pour des « demi-dieux » ou des « divinités », à cause du terme de « peuple élu », et qui renvoie à l’idée d’une suprématie écrasant tout être inférieur. Allah le Bien Informé dit : « C’est parce qu’ils disent : ‹Le Feu ne nous touchera que pour un nombre de jours déterminés. Et leurs mensonges les trompent en religion. » (Coran : sourate 3 verset 24)

Notre Bon Créateur Allah serait-Il capable de laisser une chose pareille, sans justice ? Ces Juifs ont TUÉS des Prophètes (paix sur eux), FALSIFIÉES les anciennes écritures et dire ensuite qu’elles proviennent de Allah, puis, ils montrent la patte blanche ! Que croyez-vous que Allah fera de ces gens-là, au Jour de la Résurrection ? Allah donne des précisions à leur sujet et dit : « Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l’ont pas appliquée sont pareils à l’âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets de Allah et Allah ne guide pas les gens injustes. Dis : ‹Ô vous qui pratiquez le Judaïsme ! Si vous prétendez être les biens aimés de Allah à l’exclusion des autres, souhaitez donc la mort, si vous êtes véridiques›. Or, ils ne la souhaiteront jamais, à cause de ce que leurs mains ont préparé. Allah cependant connaît bien les injustes. Dis : ‹La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez›. » (Coran : sourate 62 verset 5 à 8)

En plus de ne pas suivre la dernière révélation Divine du saint Coran, ces Juifs arrogants enfoncent le clou un peu plus, et BLASPHÈMENT davantage, notre Créateur Allah qui est Béni éternellement : « Les Juifs disent : ‹Uzayr est fils de Allah› et les Chrétiens disent : ‹Le Christ est fils de Allah›. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Que Allah les anéantit ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent. » (Coran : sourate 9 verset 30-31)

Les mécréants des nations disparues, qui de tout temps, donnaient des associés à Allah, seront imités par leurs successeurs ; les Chrétiens qui diviniseront le Christ (le Prophète Jésus ou ‘Issa) et les Juifs qui diviniseront Uzayr (le Prophète Ezra) qui vécut dans la période entre les Prophètes Salomon et Zacharie (paix sur eux tous). Le Prophète Uzayr (Ezra, paix sur lui) fut relaté dans le livre « Histoire des Prophètes » de l’éminent historien et juriste, le Sheikh Ibn Kathir. À partir de là, des faux savants, rabbins et moines ; viendront relayer ces propagandes idolâtres, ainsi que le détournement des enseignements Divin et l’innovation. Sans compter l’hérésie de dire mensongèrement que Allah « puisse engendrer ». Notre Créateur et Dieu Unique, dit : « Dis : ‹Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui›. » (Coran : sourate 112, 4 versets).

Ces Juifs ne connaissent AUCUNES LIMITES et inventent, toujours plus loin dans l’égarement, des innovations dangereuses ! Prenons par exemple « L’ÉTOILE DE DAVID » connue aussi par « LE SCEAU DE SALOMON » est une étoile à six branches inspirées de l’idolâtrie Antique, la sorcellerie et tout ce qui a en rapport avec les Démons djinns. À cet effet, citons l’historien, universitaire et encyclopédiste Israélien Geoffrey Wigoder (1922-1999) d’origine Britannique, spécialiste de la culture Juive, dans son Dictionnaire Encyclopédique du Judaïsme, édition Cerf-Robert Laffont 1996, à la page 611, suivant cet extrait:

« Le « maguen David », littéralement le « bouclier de David », est un hexagone en forme d’étoile à six branches, formée par la superposition de deux triangles équilatéraux ; cette figure finit par devenir le symbole du peuple Juif. Auparavant, ce motif décoratif était commun à bien des peuples, tant en Europe qu’au Moyen Orient, dès le début de l’Âge du bronze. Sa première apparition en tant que symbole Juif, date du 7ème siècle, il s’agit d’une décoration qui orné un sceau trouvé à Sidon (Actuellement, ville au Liban), l’usage de cet hexagone devint assai courante durant la période du second Temple. Les Juifs et Gentils (les nations) le faisaient figurer sur des objets artisanaux et sur des édifices. Dans la synagogue de Capharnaüm au 3ème siècle, l’étoile de David apparaît à côté d’un PENTAGRAMME et d’une SWASTIKA, mais dans l’Antiquité, ce symbole n’avait rien de spécifiquement Juif, en tout cas à l’époque Hellénistique (d’Alexandre le grand jusqu’à la période romaine), on n’a pas conservé la moindre trace. On voit réapparaître ce symbole dans certaines synagogues Allemandes du 13ème et du 14ème siècle, ainsi que dans des manuscrits Hébraïques ; toutefois on lui attacher alors aucune signification en lui-même et aucun nom. À la fin du Moyen-âge, ce symbole orné souvent les AMULETTES, les MEZOUZAH et les textes hébraïques à caractère MAGIQUE ! L’expression « maguen David », remonte à la période des géonim, elle figure dans un alphabet Magique très attendu parmi les gens du peuple. (….).

Ce n’est qu’au 14ème siècle que la formule « bouclier de David », fut associée aux motifs décrits ci-dessus, dans un ouvrage KABBALISTIQUE composé par un petit-fils des Rabbanistes (une branche du Judaïsme). Une autre tradition applique cette formule au CHANDELIER A SEPT BRANCHE, qui était considéré au 16ème siècle comme un puissant TALISMAN. Entre le 14ème et le 18ème siècle, ce motif fut largement utilisé par des imprimeurs aussi bien Juifs que non-Juifs. Il apparut également comme symbole Héraldique, le drapeau de la communauté Juive de Prague comporté un « maguen David ». D’autres communautés (Juive) suivirent l’exemple de Prague et usèrent de ce symbole dans leur sceau, celle de Vienne (Italie) en 1655 et celle d’Amsterdam (Pays-Bas) en 1671 ; en Europe Orientale on s’en servit dès 1643 pour décorer certains OBJETS RITUELS. Dans les milieux Kabbalistiques, le « bouclier de David » ne tarda pas à être considéré, comme le « bouclier du fils de David », c’est-à-dire « le messie », on comprend alors pourquoi ce motif connut une grande vogue parmi les spectateurs (du Satanique et Sorcier Juif et faux messie) SABBATAI TSEVI (1626-1676) à leurs yeux, c’était le signe ÉSOTÉRIQUE qui symbolisait la Rédemption. Comme l’émancipation avait permis aux Juifs de s’intégrer à la société civile du 19ème siècle, ils ont choisi le « maguen David » comme signe d’identification analogue à la « croix » pour les Chrétiens.

De l’Europe centrale et occidentale L’ÉTOILE JUIVE finit par se répandre dans la communauté (Juive) du monde entier au point de devenir un signe de ralliement ; signe qu’on grava sur le ponton des synagogues et institutions Juives, sur les sceaux et sur les en-têtes de lettres, sur les objets rituels et sur les objets personnels. Le « maguen David » fut adopté par le MOUVEMENT SIONISTE, dès son premier congrès en 1897, la même année il figurera sur le premier numéro de « Die welte », le journal sioniste fondé par Theodor Herzl (1860-1904). Par la suite, ce motif fut choisi pour figurer sur le DRAPEAU BLANC ET BLEU DE L’ÉTAT D’ISRAËL, cependant que les symboles plus anciens et plus authentiques de la MENORAH (chandelier à 7 branches) étaient réservés au blason de l’état. Franz Rosenzweig (1886-1929), fit de ce symbole la figure emblématique de sa philosophie du JUDAÏSME, tel qu’il l’a présenté dans son étoile de la Rédemption, chaque pointe de l’étoile est mise en correspondance avec un élément essentiel de sa PENSÉE : « Création, Rédemption, Révélation, Humanité, Monde et Dieu… »

Source :

http ://islamreinfo.wordpress.com

https ://www.youtube.com/user/IslamReinfoTV

https ://www.youtube.com/channel/UC4IWalxueeQhWgZU9L3UBcQ

Islam Réinformation, retranscription Ribaat de l’extrait audio intitulé : « Histoire de la Franc-maçonnerie » (2013-2014).

Ceci étant dit ; sachez chers Musulmans et Musulmanes ; que le tyran Theodor Herzl, fût l’un des premiers à mettre en place la conspiration d’un « État Juif » ! Écrivain et journaliste austro-hongrois ; il est effectivement l’auteur du journal « Der Judenstaat » (l’État des Juifs) en 1896 et comploteur de la COLONISATION JUIVE pour le VOLE des terres Islamiques légitimes en Palestine et ces alentours, conséquemment la déportation forcée et les crimes de guerre à l’encontre de la population Musulmane ! De plus, Herzl le Juif ; créa la secte Juive Sioniste (une autre branche du Judaïsme) au CONGRÈS DE BÂLE en 1897. Ces Juifs sont tellement corrompus dans l’idolâtrie qu’ils utiliseront le nom de « Bâle » qui est une divinité adorée assidûment dans l’histoire Juive, nommé « Baal » ou « Ba’al » dans la Mythologie Égyptienne !

Allah le Sachant, le rappel parfaitement par Son Prophète Élie (Ilyas) (paix sur lui) envoyé aux enfants d’Israël, et dit : « Elie était, certes, du nombre des Messagers. Quand il dit à son peuple : ‹Ne craignez-vous pas [Allah] ?› Invoquerez-vous Baal (une idole) et délaisserez-vous le Meilleur des créateurs, Allah, votre Seigneur et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres ?› Ils le traitèrent de menteur. Et bien, ils seront emmenés (au châtiment). » (Coran : sourate 37 verset 123 à 127)

Aujourd’hui, il ne fait plus l’ombre d’un doute, sur L’ORIGINE HISTORIQUE PAÏENNE ET LA SORCELLERIE occulté par « l’étoile Juif » salissant l’honneur des Prophètes David (Daoud) et son fils Salomon (Soulyman), paix sur eux ! Nombreux sont les archéologues ; notamment le département Israélien des antiquités ; qui mettent à jour d’autres vestiges de l’idolâtrie dans « l’État d’Israël » et ses alentours ! Ainsi, de la même manière que l’étoile Juive occulte à 6 branches, il sera découvert en Décembre 2012 à Tel Motza, à quelques kilomètres à l’ouest de Jérusalem, un temple Juif et des statues idolâtrées, puis utilisées dans le cadre d’une pratique idolâtre Juive, du 9ème ou 10ème siècle avant le Prophète Jésus (paix sur lui), pendant le règne du royaume de Judée, c’est-à-dire à l’époque du premier Temple à Jérusalem ! Avec plus de détails dans mon Livre 23 : « Sionisme et Nazisme : études des Tyrans ». Puis, de la même manière après les Juifs, fut la communauté Chrétienne, qui s’imprégnera, elle aussi, des rites et des symboles du paganisme tout au long de son histoire tragique, en passant par les falsifications des anciennes écritures divines et les faux commentateurs de Paul le Juif faussement converti, ainsi que ses alliés et partisans jusqu’à nos jours !

Noter au passage, que les écrits des rabbins Juifs Talmudiques, des Sataniques et Sorciers Juifs, du mouvement Nationaliste sioniste Juif orchestré par le tyran Theodor Herzl, ainsi que le philosophe Allemand Juif, Franz Rosenzweig ; tous participèrent en grande partie, selon leur pensée tordue, à l’élaboration de la doctrine du JUDAÏSME contraire aux enseignements du Prophète Moise (Moussa) (paix sur lui) ! Comme ce fut le cas après eux, dans la doctrine du CHRISTIANISME contraire aux enseignements du Prophète Jésus (‘Issa) (paix sur lui) ! Alors que ces deux Prophètes bénis furent envoyés pour réfuter l’idolâtrie et appeler leur peuple à n’adorer qu’un Dieu Unique, loin des superstitions ; de la sorcellerie ; de l’idolâtrie ; du satanisme à cause des pensées des HOMMES CORROMPUS, n’est-ce pas Historiquement vrai, en partie jusqu’ici? !

Et pourtant, la criminalité Juive sévit davantage, depuis la création de « L’ÉTAT FICTIF D’ISRAËL » ; création d’un État ou foyer Juif et Démocrate pourtant interdit dans la Thora ; ainsi que l’utilisation frauduleuse du nom historique « Israël » qui est le surnom du Prophète Jacob (Ya’qoub) (paix sur lui), qui voit aussi son honneur être sali à cause des idolâtres Juifs ! LE TERRORISME JUIF, c’est la colonisation des terres d’Islam de Palestine et ses environs, l’occupation du 3ème lieu saint et légitime de l’Islam : la Mosquée Al-Quds/Al Aqsa ; les meurtres des Musulmans et Musulmanes ; les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité ! Alors que leur Talmud babylonien écrit par leur main ; au traité Ketoubot 111a ; dit ce qui suit : 1- de ne jamais immigrer en masse en Terre d’Israël. 2- de ne jamais (se) rebeller contre les autres nations. 3- de ne jamais tenter de terminer l’exil. Ces trois points, sont un serment des Juifs fait à Allah, après la destruction du Temple. De la même manière chez les idolâtres Bouddhistes et Hindous qui stipulent soi-disant « la paix », mais font la guerre aux minoritées Musulmanes persécutées jusqu’à la mort en Asie aux 20ème et 21ème siècles ! Puis, de la même manière que les gouverneurs Démocrates sans cervelles, fabriquent des lois et prônent des promesses qu’ils ne respectent pas !

Dernièrement, le 17 Mai 2015, la marionnette du parti démocrate Palestinien (le Fatah) sous tutelle du Gourou Mahmoud Abbas (1935-…), allié des Juifs et des Chrétiens, vient de recevoir par le Vatican idolâtre, le surnom d’« Ange de la paix » sous la béatification du pape Blanc JÉSUITE François 1er ; entendu ce jour-là sur la radio Chrétienne française RCF NORD-FM1 (97.10 Mhz) ; pendant une brève incursion sur mon autoradio ! ? Cette MASCARADE ne laisse pas indifférent ! Pour les terroristes Juifs et Sionistes « d’Israël » corrompus jusqu’à la moelle, la condition des Musulmans et Musulmanes de Palestine colonisé, sont de rester des victimes toutes leurs vies, ils ne doivent pas répliquer aux vols et aux crimes de guerre orchestrés par les Juifs et Démocrates athées, au risque de se faire appeler « musulmans terroristes » ! De la même manière que le parti NAZI d’Hitler appelé la résistance Française « bougnoules terroristes » ! Pourtant, même le tyran Allemand Hitler n’a jamais surnommé « Ange de la paix » ou autres synonymes, cet autre tyran Français Charles de Gaulle (l’un des responsables des massacres en Algérie et ailleurs), lors de la capitulation de la France colonisé ! Ces Juifs et ces colonisateurs Sionistes aujourd’hui, ont une manière Sataniquement plus subtile, de faire paraître le faux pour du « vrai », dépassant ainsi l’arrogance Hitlérienne et Gaullienne !

Ainsi, le faux représentant des Musulmans, le démocrate Mahmoud Abbas qui ne veut pas appliquer l’Islam, et donc un Hypocrite et un Apostat, qui acceptent l’humiliation et la petitesse, préférant caresser et consoler ces Démons Juifs et Sionistes, pour garder un pouvoir imaginaire dans sa doctrine idolâtre mal en point ; qui plus est ; un Taghout à désavouer, comme le dénonce le saint Coran : « Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à Allah une preuve évidente contre vous ?! » (Coran : sourate 4 verset 144). La non-application de la Sharia (Loi Divine) par un gouverneur quelconque, fait partie des 10 actes annulatifs de l’Islam qui vous rend mécréant !

L’irrationalité criminelle de ces Arabes démocrates des terres colonisées d’Islam par les accords meurtriers de Sykes-Picot, puis les accords meurtriers des Juifs, des Chrétiens et Athées arrogants à l’extrême, n’a d’égale que leur idolâtrie et leur haine des enseignements de Allah ! Allah le Bien Informé dit : « Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. - Dis : ‹Certes, c’est la direction de Allah qui est la vraie direction›. Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Allah ni protecteur ni secoureur. » (Coran : sourate 2 verset 120)

EST-CE FINI ? NON ! La Sorcellerie et les Rites païens largement inspirés du Paganisme Gréco-romain, Sumérien, Pharaonique…, est toujours d’actualité chez les Juifs dans le monde !

En effet, vous pouvez constater sur l’image ci-dessus et à titre d’exemple, la synagogue des Juifs, sur l’île de Djerba en Tunisie, appelé « LA GHIRBA » construite en 586 avant le Prophète Jésus (paix sur lui), est un lieu vénéré et idolâtré à l’extrême principalement par les Juifs de « l’État d’Israël », de France, de Tunisie et ailleurs dans le monde. Une fois dans l’année, aux 33ème jours de la pâque Juive, ils se rencontrent pour un « pèlerinage » de la Ghirba qui est la plus ancienne synagogue d’Afrique ; de la même manière que tous temples, mausolées, saints ou tombes idolâtrés dans le monde ! Alors que les synagogues étaient censées être un lieu où l’on adore notre Bon Créateur Allah ! Le Dieu Unique qui n’est plus adoré, sera donc remplacé par des mythes Juifs idolâtres et de la Sorcellerie dégradante qui rend mécréant ses pratiquants et ses suiveurs égarés ! Le temple de la Ghirba, sera donc exalté par ses idolâtres Juifs, ses touristes Juifs et même récemment, la chaîne corrompus M6 du groupe Métropole Télévision privée en France au mois de Mai 2015, qui béatifie et exalte les méfaits de ce temple par propagande médiatique ; de la même manière que les Magiciens vous jettent de la poudre aux yeux !

 

Cependant, la Ghirba sera Récapitulé et Décrypté des manières suivantes :

1- Les Juifs de Tunisie qui utilisent historiquement « L’ÉTOILE BLEU A SIX POINTES » sera remanié, en y ajoutant au centre une autre forme de Shirk (association à Allah) qui est le symbole de « LA MAIN DE FATIMA » ! Ils pensent être ainsi « protégés » du mauvais œil, par cette double symbolique païenne comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus ! Cet emblème de « main de Fatima » qui ne fait ni bien ni mal, se retrouve malheureusement sous forme de bracelet, boucle d’oreille, collier et autres supports, ainsi que d’autres innovations chez certaines personnes qui se considèrent « musulmanes », alors que ces choses sont du Shirk qui vous rends mécréants parmi les 10 actes annulatifs de l’Islam ! De la même manière que les talismans, les amulettes, les grigris et autres tromperies fabriquées par les sorciers, marabouts et charlatans qui ont vendu leur âme perdue au Diable et font la perte des gens, en plus de votre porte-monnaie ! Allah le Protecteur dit : « Ne sais-tu pas qu’à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu’en dehors de Allah vous n’avez ni protecteur ni secoureur ? » (Coran : sourate 2 verset 107)

2- Le RITUEL JUIF annuel dans le temple de la Ghirba, débute lors de la fête dite « LAG BA OMER », c’est-à-dire aux 33ème jours de la pâque Juive, qui est en vérité une date symbolique pour commémorer le décès du rabbin Shimon Bar Yochaï localement connu sous le nom de Rabbi Shem’un, vénéré par des milliers d’idolâtres Juifs qui chantent et invoquent à haute voix, le cadavre du rabbin, par l’un de ses termes : «… Oh rabbin Shimon ! Quand vous viendrez pour nous délivrer de l’exil ! » ; c’est le culte des morts ! Il existe en tout six temples de la Ghriba dans le Maghreb, mais la plus connue est celle de Tunisie, dans le village d’Erriadh (Hara Sghira) que nous décryptons ensemble ! De la même manière, que les papes successifs et énormément de Chrétiens commémorent et adorent régulièrement, les papes décédés, puis canonisés dans des tombeaux dressés, visibles par tous et idolâtrés au Vatican, à Rome ! Puis, de la même manière que les Chrétiens invoquent les défunts tels que la Vierge Marie ; les personnalités ; les gens du commun et autres. Mais aussi, chez les idolâtres Chiites qui invoquent Ali ; Hassan ; Hussein ; les gourous ; les tombeaux et autres dans le monde de l’idolâtrie.

3- Les IDOLÂTRES JUIFS, parcours donc les Synagogues du village d’Erriadh (Hara Sghira) de l’île de Djerba en Tunisie, en portant un « MENORAH » adopté au Paganisme de la Mythologie des siècles plutôt, c’est-à-dire un chandelier à sept branches, qui sera promené sur un chariot décoré, portant des noms inscrits de rabbins décédés, puis termine sa course folle dans le temple de la Ghirba ! De la même manière que les innombrables idoles fabriquées dans le monde Chrétien, aux noms et formes variées ; à titre d’exemple la statue de NOTRE DAME DE LA CHARITÉ, à El Cobre dans l’île de Cuba ; adoré et qui fut promenée dans les villages de l’île et continue de nos jours, puis adoré dans le temple, et sera même prié et invoqué par l’ex Nazi Joseph Ratzinger (Benoît XVI) à cet effet ! Ainsi, on trouve dans l’idolâtrie mondiale quels que soient ses doctrines, une adaptation chronique de vouloir systématiquement promené comme un chien en laisse courant les rues ; diverses idoles de pierre et de bois, posées sur un chariot et autres artifices ; courant les rues pour finir dans le temple païen comme dans la niche du chien !

4- Dans ce temple de la Ghirba, les idolâtres Juifs cherchent la « bénédiction » de ces rabbins décédés qu’ils vénèrent, et pensent être illuminés par ces derniers, exaltés par des lampes à huile et les chants des « batlanim » du temple, puis récitent des incantations contre contribution des Juifs idolâtres ; et probablement des touristes Juifs conviés à l’intérieur de la synagogue ! Allah le Véritable Dieu Unique dit: « Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors de Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent. » (Coran : sourate 9 verset 31). Nous le voyons tous les jours ; aussi bien dans les doctrines du Judaïsme et du Christianisme/paulisme de Paul le Juif ; que dans les doctrines de l’Hindouisme ; du Bouddhisme ; du Chiisme/Râfidah ; du Soufisme ; de l’Irja ; du Nationalisme/démocratique ; du Satanisme ! Ou encore, l’adoration des ancêtres chez les Indigènes, les Indiens d’Amérique, toutes leurs variantes et toutes sectes occultes, idolâtres et polythéismes généralisés dans le monde entier !

5- Dans ce temple de la Ghirba, se trouve un LUSTRE IDOLÂTRE et décoré d’une étoile à son sommet, avec l’inscription d’une divinité étrange appelée « SHADDAI » touchés et embrassés par ses adorateurs Juifs, comme on peut le voir sur l’image ci-dessus ! Selon ces idolâtres Juifs, cela signifie : « l’union mystique entre le peuple d’Israël et la divinité. » ! De la même manière que la doctrine du « SOUFISME », et toutes sectes assimilées les plus hérétiques, tous prétendent trompeusement que Allah notre Créateur, le Très Haut, serait « dans la création » ayant nous-mêmes une part de divinité ! ? C’est un autre blasphème, de l’hérésie qui tire sa source de la Mythologie mythomane et rend mécréant ses pratiquants et ceux qui croient à de tels mensonges grossiers !

6- Dans ce temple de la Ghirba, le rituel s’achève dans une sombre cavité au fond de la synagogue obscure ! Les Juifs ou les Juives idolâtres non encore mariés, déposent dans cette grotte des BOUGIES et d’innombrables ŒUFS où sont inscrits des VŒUX de mariage, posées à proximité d’une autre divinité appelée, « LE CORPS DE LA JEUNE FILLE » représentée en petite statue dressée sur l’image ci-dessus. D’après un mythe, citons l’historien Juif, Nahum Slouschz (1871-1966) qui révèle à partir de témoignage au début du 20ème siècle, des Juifs du village d’Erriadh (Hara Sghira) qui auraient découvert un jour, une belle jeune fille vivante seule. Un soir, sa hutte prit feu, les Juifs craignirent de s’approcher, pensant que la jeune fille était en train de faire de la Magie ! Nous pouvons voir ici, que la Sorcellerie était courante dans cette localité au sein des Juifs, comme le prouve l’histoire du Judaïsme et de la Kabbale occulte ! L’incendie terminé, stupéfiés ces Juifs découvrirent la jeune fille morte mais épargnée du feu, alors que la hutte est calcinée, puis ils entamèrent la construction du temple de la Ghriba à l’endroit de l’incident, dans ce village de Tunisie, en hommage au soi-disant « miracle » du corps conservé de la jeune fille décédée ! Pour rappel, Nohum Slouschz est le premier qui a parcouru l’Afrique du Nord (Maghreb) de 1906 à 1912, afin d’étudier les origines et l’histoire des communautés Juives installées là-bas, c’est donc une référence sérieuse ! Pour connaître davantage l’histoire des Juifs au Maghreb, citons les ouvrages de Nahum Sloushz, dans « Judéo-Hellènes et Judéo-Berbères : recherches sur les origines des Juifs et du Judaïsme en Afrique » Ed. Leroux, Paris 1909, en 270 pages ; ou encore ; « Hébraeo-phéniciens et Judéo-berbères : introduction à l’histoire des Juifs et du Judaïsme en Afrique » Ed. Kraus Reprint, 1974, en 473 pages.

Dans cette sombre cavité, où l’on entre difficilement à cause de l’entrée étroite, les œufs occultes sont ensuite retournés à la célibataire ou au célibataire Juif qui, après l’avoir mangé, « serait sûre de trouver un mari ou son épouse » ! Ceci se passe au lieu d’invoquer Allah directement pour toute demande ! De la même manière que les idolâtres Arabes des siècles plutôt, adoraient les STATUES de pierre et de bois, pensant qu’ils sont des intercesseurs auprès de Allah notre Créateur ! Puis, de la même manière que la SORCELLERIE de mèche avec les Djinns démons de chaque époque et dans chaque peuple, utilise des talismans, des amulettes, des grigris ou n’importe quels supports, où seront inscrits à la main des INCANTATIONS OBSCURES quelles que soient les langues ! Alors que ces Sorciers les vendent au prix fort à tous gens écervelés, naïfs et faibles de foi, et pensent avoir un quelconques bien, par rapport à une demande précise (mariage, richesse, guérissons, etc.) alors que ces actes font sortir de l’Islam, et n’apportent aucun bien, si ce n’est la perte de votre âme en Enfer, pour ceux qui persistent ; aussi bien les Sorciers que les demandeurs ! Par ailleurs, de la même manière que furent construites des CHAPELLES dressées et idolâtrées, au nom d’une vision ou d’un miracle quelconques, rapportés par des témoins douteux, dans le monde Chrétien !

C’est encore, toujours et inlassablement de L’IDOLÂTRIE PROLONGÉE, sans y mettre fin ! Ainsi se termine en partie, le décryptage de la Ghirba.

PEUVENT-ILS FAIRE PIRES ? OUI ! Dans ce convoi infernal et d’invraisemblance, vous avez des Juifs qui adorent SATAN/IBLIS en personne, à cause de la Sorcellerie Kabbaliste (la Kabbale juive) de pair avec le Judaïsme depuis des siècles, en partie orchestrés par les sectes Juives dites SABBATAÏSME de Sabbataï Tsevi (1626-1676) un Sorcier Juif Satanique qui prétendait être « Messie des Juifs » et personnifia « l’étoile des Juifs » comme déjà rappelé ! Puis vint son successeur Jacob Franck (1726-1791) un autre Sorcier Juif Satanique qui créera le FRANCKISME ! Et enfin de nos jours, l’adhésion de nombreux Juifs dans la Franc-maçonnerie et les Illuminati Luciférien ; l’Église de Satan, et tant d’autres innovations ! Toujours pratiquées de nos jours, et suivent ces doctrines de Satan, parfois sous couverture d’être un Juif suivant les préceptes de la Thora !

Citons, par exemple, les familles corrompues des Rockefeller et des Juives Rothschild, très dangereux à l’ombre des Démocrates, ainsi que de nombreux rabbins sous couverture religieuse dans le monde, surtout caché dans le gouvernement fantôme de « l’État d’Israël » ; tous ensemble si corrompus, qu’ils réduiraient l’ancien parti Nazi d’Hitler, à une secte de limace ; puisque l’existence, la domination et le mal Hitlérien ne furent que très court dans le temps !

FINALEMENT, tous les HYPOCRITES de chaque époque et de chaque peuple, se condamnent eux-mêmes au 7ème et dernier étage de L’ENFER ! Une fois dans le Gouffre effroyable, ces Juifs coupables, leurs complices et leurs acolytes à travers le temps, diraient plutôt : « Nous sommes un peuple élu… Un peuple élu en Enfer pour notre mécréance, nous n’avons pas d’échappatoire ! » ! Voilà la vérité amère pour tous ces Juifs -sauf une minorité- et ses alliés, qui sont morts sans avoir eu auparavant le mérite de servir Allah à l’époque des Prophètes en particulier Moïse et Jésus, et aujourd’hui sans croire au dernier Prophète Mohammed (paix sur eux tous) et sans suivre les enseignements bénis de l’Islam ! : « Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur » (Coran : sourate 4 verset 144).

Cette partie de l’histoire Juive n’est qu’un échantillon depuis leur existence jusqu’à notre époque et leur corruption va s’amplifier à la venue de leur fausse divinité AD-DAJJAL BORGNE (l’Antéchrist) ; un homme aux cheveux crépus qui prétendra être « Allah sur terre » ! Après cette imposture, le borgne Ad-Dajjal sera TUÉ par le Prophète Jésus (paix sur lui) lors de sa descente vers la fin des temps ! Vous ne pouvez pas imaginer toutes les perversités Juives et leurs idolâtries diverses, accumulées depuis des siècles et qui blasphèment encore aujourd’hui, notre Créateur Allah qui est béni éternellement !

Déjà au temps du Prophète ‘Issa (Jésus paix sur lui) régner d’une main idolâtre le clergé juif corrompu qui trompe les enfants d’Israël, relaté dans l’Évangile de Barnabé au (Chapitre 68) : « Mais comment se comporte Israël ? Combien de Prophètes n'a-t-il pas tués ? Combien de prophéties n'a-t-il pas contaminées ? N'a-t-il pas violé la Loi de Dieu ? Combien même ont quitté Dieu pour aller servir les idoles à cause de votre scandale, ô prêtres ! Ne déshonorez-vous pas Dieu par votre manière de vivre ? Et vous me demandez maintenant ce que Dieu vous donnera au Paradis ! Vous auriez dû me demander ce quelle sera la peine que Dieu vous donnera en Enfer et quelle vraie pénitence vous devez faire pour que Dieu aie pitié de vous. Cela, je peux vous le dire, et c'est pour cela que je vous ai été envoyé. »…Aujourd’hui, la parole du Prophète Jésus fait toujours écho, par vérité de l’Évangile de Barnabé au (Chapitre 69) : « Vive Dieu en présence de qui je me tiens, de moi vous ne recevrez pas flatterie mais vérité. Or, je vous le dis, repentez-vous et revenez à Dieu comme firent nos pères après avoir péché et n'endurcissez pas votre cœur ! »

Maintenant, il vaudrait mieux choisir judicieusement le bon allié gagnant ô vous les juifs dans le monde ; c’est toujours mieux que de suivre aveuglément, la corruption du Judaïsme et ses dérivées perdants EN VOIES D’EXTINCTION ; et qui n’ont jamais respectés les enseignements du Prophète Moise puis rejetèrent la venue du Prophète Jésus envoyés aux enfants d’Israël ; et finalement refusent aujourd’hui de suivre le dernier Prophète Mohammed (paix sur eux tous) envoyé à l’humanité jusqu’à la fin des temps ! (Fin extrait)

 

Source du « Livre 42 : l’idolâtrie mondiale » par Ribaat,

En lecture PDF :

 

https://archive.org/details/LIDOLATRIEMONDIALELIVRE42

https://ia600207.us.archive.org/12/items/LIDOLATRIEMONDIALELIVRE42/L'IDOLATRIE%20MONDIALE%20LIVRE%2042%20RIBAAT.pdf

 

Partager cet article

Repost 0